Tags
Tags
10.06.2014 - 17.06.2014


L’ENAC Toulouse propose de redécouvrir l’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry à travers une semaine riche en évènements. L'homme, le pilote et l'écrivain seront mis en lumière, mais aussi une facette moins connue de sa foisonnante carrière : celle d'inventeur passionné, avide d’imaginer l’aviation de demain.

C’est donc une semaine résolument tournée vers l’avenir que propose l’ENAC, permettant une réflexion de fond sur l’innovation, ses processus, et sur la manière dont l’Ecole et les acteurs de l’aéronautique doivent s’y inscrire.
Une exposition permanente ludique, avec simulateurs de vols en Laté 28 au dessus des Andes, maquettes, brevets originaux et effets personnels de Saint-Exupéry...
Des conférences et une table ronde autour de l'innovation aéronautique (animée par Michel Polacco), du dépôt de brevets (avec Agnès Paillard), du quartier Montaudran Aerospace, de la vie de Saint-Exupéry...


 



Le Défi Saint Exupéry - ALTEN

Dans le cadre d’un projet pédagogique organisé sous forme de concours et dirigé par des instructeurs et intervenants professionnels, nos élèves les plus passionnés sont partis sur les traces d’un Saint-Exupéry inventeur. Ils ont relevé le défi de faire partager avec le grand public les grands principes qui régissent 5 brevets déposés par Saint-Exupéry de son vivant. Les projets pourront prendre diverses formes, qu’il s’agisse de maquettes animées, de supports numériques
interactifs... L’équipe gagnante sera récompensée d’un prix de 1 000 euros. Créativité, ingéniosité et compétences en gestion de projet seront décisif pour se voir remettre un prix des mains de François d’Agay.
 

Un évènement unique durant lequel l’ENAC ouvrira ses portes au public, y compris le samedi 14 juin.


 

Plus d'informations :

http://www.enac.fr/

13.06.2014

A l’occasion de la commémoration des 70 ans de la disparition de l’auteur du Petit Prince, l’ENAC et la Succession Saint Exupéry - d’Agay ont proposé de redécouvrir son œuvre sous un angle inédit. L’homme, le pilote et l’écrivain seront mis en lumière, mais aussi une facette moins connue de sa foisonnante carrière : celle d’inven­teur passionné, avide d’imaginer l’aviation de demain. En effet, l’étonnante actualité de ses inventions, dont les grands principes se retrouvent aujourd’hui encore dans la construction aéronautique, a été mise en avant durant toute cette semaine d’hommage, notamment au travers du Défi Saint Exupéry/ALTEN.

 

Emotion et reconnaissance officielle pour l’inventeur passionné

Le Président de la Société Nationale des Ingénieurs Professionnels de France a remis le diplôme d'honneur d’ingénieur à Antoine de Saint Exupéry. En effet, à l’approche de la semaine Antoine de Saint Exupéry à l’ENAC, les Ingénieurs Professionnels de France (IPF) ont constitué le dossier d’Antoine de Saint Exupéry sur des critères qui auraient pu être appliqués à tout candidat au titre d’ingénieur. Au vu de son parcours professionnel, et notamment grâce aux brevets qu’il a déposé en France et à l’international, c’est sans difficulté que la commission constituée a pu valider le titre et le remettre à Monsieur Jean d’AGAY, neveu du pilote-écrivain.

Un moment d’émotion partagée pour cette remise de diplôme d’ingénieur à l’ENAC. Un symbole fort pour l’ENAC, qui forme au quotidien l’élite des ingénieurs aéronautique et pour la Succession Saint Exupéry – d’Agay qui reçoit, plus de 70 ans après, une reconnaissance officielle pour la créativité et l’obsession d’Antoine de Saint Exupéry pour le « toujours mieux ».

 

Crédit photo : ENAC - Christian Teulé

Le Président des IPF remet le diplôme d'honneur d'ingénieur à Jean d’Agay