Tags
12.07.2009

Le Petit Prince a donné son nom à un nouvel espace vert dans la petite ville du Roannais. Samedi 13 juin 2009, une délégation d’enfants costumés à l'image du Petit Prince a inauguré le parc. Lectures, saynètes théâtralisées, spectacle de marionnettes ont marqué cet après midi poétique et gourmand.

 
Situé au centre de Riorges, entre les rues Léon Blum et Marguerite Yourcenar , ce jardin s’inscrit dans le cadre des actions menées en faveur du développement durable. Espace de jeu et de détente de 5 000 m², il offre un lieu de rencontre et d’échange ouvert à tous les publics : enfants, personnes âgées, personnes handicapées….  
 
L’architecture végétale est inspirée de l’univers du conte
L’étoile est matérialisée par une place qui mène à différents chemins. L'un d'eux mène à ces 7 structures arborées illustrant les planètes visitées par le Petit Prince, un autre vers ce volcan en fleurs ou encore vers ce labyrinthe-mouton. 
06.09.2009

La première rentrée scolaire à l’école Saint-Exupéry d’Annemasse (Haute-Savoie) a eu lieu le jeudi 3 septembre 2009. Ils étaient environ 350 écoliers de primaire et de maternelle à dévaler les escaliers de leur toute nouvelle école « écolo ». Un bâtiment  « agréable, fonctionnel et dont les qualités environnementales sont exemplaires.» a déclaré Christian Dupessey, maire d’Annemasse.

 
Objectif développement durable
Pour la construction de son sixième groupe scolaire, la ville d’Annemasse a souhaité développer une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE). 
Le projet intègre une série d'aménagements visant au respect de l'environnement, tout en remplissant les exigences de sécurité, de confort et de qualités architecturales. L'éclairage est naturel. Des cellules photovoltaïques ont été utilisées pour les panneaux solaires et la gestion de l'eau chaude. Les matériaux et procédés de construction sont respectueux de l'environnement (ossature en bois, faibles nuisances sonores). La vie quotidienne du groupe scolaire a également été prise en compte : gestion des déchets d'activités, confort hygrothermique…
 
« La lumière est naturelle, grâce aux grandes baies vitrées et nous avons prévu un système de puits canadien qui transforme l'air chaud en air frais», explique Bernard Pacthod, maire adjoint aux travaux. « Le toit est végétalisé et le bois ne sera pas traité puisque c'est du mélèze, il s'auto-protège » 
 
L’école en chiffres
La première pierre a été posée le jeudi 6 septembre 2007 
Le coût des travaux s’élève à 7 000 000 €
Les 2700 m² sont répartis sur 2 niveaux
La capacité d’accueil est d’environ 400 écoliers
 
L’inauguration officielle de la nouvelle école Saint-Exupéry située 5, rue Naly à Annemasse est prévue le 19 septembre 2009.
27.12.2009

Les Rencontres internationales aux Bernardins

 
Les 27-28-29 juin 2009, la Succession Saint-Exupéry - d’Agay rassemblait les amis de Saint-Exupéry dans le prestigieux collège des Bernardins (Paris 5e). Près de 300 passionnés, œuvrant pour des actions caritatives, pédagogiques, économiques, culturelles sont venus des quatre points cardinaux pour mettre en lumière la modernité et l’universalité du message de Saint-Exupéry. « Créer des liens », « bâtir le monde », « stimuler son activité » sont autant de valeurs exupériennes sur lesquelles de nombreuses communautés se basent pour mener leurs missions. « Chacun est responsable de tous » écrit Saint-Exupéry dans Pilote de guerre.
 
Le 29 juin 2009, jour de l’anniversaire de Saint-Exupéry, une grande soirée de clôture célébrait le lancement officiel de la Fondation Antoine de  Saint-Exupéry pour la Jeunesse sous l’égide de la Fondation de France.
 
Marseille rend hommage à Antoine de Saint-Exupéry
 
A l’occasion du 65e anniversaire de la disparition de Saint-Exupéry, la Ville de Marseille organisait, le vendredi 31 juillet 2009, une cérémonie de commémoration navale et aérienne, sur les lieux où les restes de son Lightning P38 ont été découverts. Ces cérémonies constituaient le préambule d’une série de manifestations qui se poursuivront jusqu’en 2013. Le projet « Marseille rend hommage à Saint-Exupéry » s’inscrit dans la volonté de la Ville de placer la culture au centre de sa stratégie de développement, effort qui a été récompensé par sa nomination au titre de capitale européenne de la culture 2013.
 
Le nouveau site internet Le Petit Prince
 
Le 16 septembre 2009 était inauguré le nouveau site internet destiné à accueillir les fans du monde entier. L’événement a été relayé par les médias, presse et radio, particulièrement élogieux. Le site offre toute une palette de fonctionnalités pour échanger, apprendre, s’émerveiller et rapporte l’actualité internationale au jour le jour. Un des grands événements de l’année 2009 fut le rôle du Petit Prince en messager du développement durable. Au sommet de Copenhague le Petit Prince soutient les militants et explique comment contribuer à la préservation de la planète à travers des gestes journaliers sur CoolPlanet 2009. En cette fin d’année, la fréquentation du site du Petit Prince affiche 30 000 visiteurs unique chaque mois avec en tête des internautes venus de France, des EU, d’Allemagne, du Canada, d’Italie et du Brésil. Espace de découverte, la section enfant offrira 2 nouveaux jeux dés janvier 2010. 
 
 
L’exposition O Pequeno Príncipe à São Paulo
 
Du 22 octobre au 20 décembre, l’Oca, musée en forme de bulle situé en plein cœur de São Paulo, a transporté plus de 100 000 visiteurs à la découverte de Saint-Exupéry. Les groupes scolaires ont été les plus nombreux à parcourir les 10 000m2 retraçant l’univers du conte et la vie de son auteur. A la fin de l’exposition, les enfants étaient invités à participer au programme « Passeport du Citoyen Global » symbole de solidarité entre les hommes. Les télévisions brésiliennes ont loué la créativité de la mise en scène et la richesse de la documentation. En effet, technologie 3D, reconstitution de la minuscule planète du Petit Prince, dessins originaux  et même la gourmette retrouvée en Méditerranée participaient à la magie de l’exposition. Après des manifestations consacrées à Matisse, Robert Doisneau, Marguerite Duras… cette rétrospective a clôturé l’année de la France au Brésil - França.Br 2009.
13.06.2010

 

La planète du Petit Prince s’est installée pour quelques mois tout prêt de la mairie de Marseille ! Réalisé par Guy Tempier, le globe mesure 152 cm de diamètre et porte le message « Pensez sans limites ». Inaugurée le 5 juin 2010 pour la Journée Mondiale de l’Environnement, l’exposition COOL GLOBES MARSEILLE 2010 se poursuit jusqu’au 8 octobre dans les rues de la ville.


Décorés par des artistes, les globes géants cherchent à sensibiliser le public à l’impact du changement climatique sur l’eau. La jeunesse est particulièrement visée par cette opération. Le 22 avril, des actions d’informations ont été menées dans les écoles primaires pour la journée Mondiale de la Terre.

Créés à Chicago en 2007 par Wendy Abrams, les cool globes ont été présentés à Copenhague pour le sommet de la Terre (13 novembre au 31 décembre 2009) et Marseille est la première ville d’Europe à les accueillir. En route vers un succès planétaire, ils comptent Barack Obama et Bill Clinton parmi leurs parrains.

Le 5 novembre, une vente aux enchères des globes en présence de tous les partenaires, artistes et entreprises viendra clôturer l’événement.


http://www.coolglobesmarseille.com/

04.07.2010

Cette année, le jour anniversaire de Saint-Exupéry était célébré au Japon. Le 29 juin 2010, était inaugurée l’aire de repos du Petit Prince à Yorii. Amie de la famille et représentante officielle de l'image de Saint-Exupéry au Japon depuis 20 ans, Akiko Tori est l’initiatrice de ce fabuleux projet. Elle l’a orchestré avec la même poésie que le magnifique musée Saint-Exupéry d’Hakone qu’elle a créé il y a déjà 10 ans.



 

Les vacances d’Hoshi no Oji-sama

Au Japon, Le Petit Prince est traduit « Le Prince des Étoiles ». Il s’écrit 星の王子さま et se prononce « Hoshi no Oji-sama ». Dorénavant, quand il partira en vacances, Hoshi no Oji-sama s’arrêtera sur l’aire de repos située à Yorii dans la préfecture de Saitama. Et il ne sera certainement pas le seul, car ils sont 1.6 millions automobilistes par an à emprunter cette route pour aller à Tokyo. L’aire de repos s’étend sur 20.000 m2 et dispose de nombreux services. Une boulangerie sert de délicieux pans bagnats. Au restaurant Le Petit Prince, le chef japonais cuisine des plats provençaux et le Café Saint-Exupéry propose d’onctueuses glaces à l’italienne. Il y a aussi un fleuriste, la Boutique Ephémère, et une boutique où on trouve les versions nippones du Prince des Étoiles et des produits français. Point important de cette aire de repos, elle a été conçue dans un esprit développement durable avec des panneaux solaires sur les toits pour l’alimentation en électricité. Le cadre est véritablement apaisant. Le jardin décline les symboles du conte avec un terrier pour le renard et des réverbères parisiens. Et la Rose Saint-Exupéry, de couleur jaune, s’épanouit dans la roseraie soigneusement désherbée par deux jardiniers employés à temps plein.

 

Il ne reste plus qu’aux japonais à prendre le chemin des vacances !

14.11.2010
Du cours élémentaire au cours supérieur, toutes les classes du lycée Antoine de Saint-Exupéry à Santiago du Chili sont investies dans l’hommage à l’écrivain – aviateur.
 
Que me conseillez-vous d’aller visiter ?
Les élèves du Cours Élémentaire Préparatoire ont confectionné des planètes et imaginé une prolongation à l’aventure du Petit Prince au moment où il parle avec le géographe. Une opportunité pour leur professeur de sensibiliser les enfants aux questions d’environnement et de développement durable.
 
Télécharger : Le Petit Prince raconté par les écoliers du CEP
 
Le concours de nouvelles est lancé !
Tous les établissements du réseau de l'AEFE, de l'académie de Bordeaux et des DOM-TOM peuvent concourir.
Le 28 février 2011 : Date limite de l’envoi des nouvelles
Le 15 avril 2011 : Proclamation des résultats et remise des prix
 
Découvrez les sujets et tous les détails du concours dans l’agenda.

26.03.2011 - 27.03.2011
Dans le cadre des 23e Rencontres toulousaines des cinémas d'Amérique Latine, deux projections du film De Saint-Exupéry à Zeperri sont organisées le week end du 26 et 27 mars 2011 en avant première mondiale.
 
Quand il travaillait pour l’Aéropostale, Saint-Exupéry fit plusieurs fois escales sur la côte brésilienne. Il s’arrêta fréquemment à Florinopolis sur l’île de Santa Catarina, où les pêcheurs l’appelèrent Zeperri. Une amitié naquit avec l’un d’entre eux, Seu Deca. Le film part sur les traces de cette amitié. Le film est projeté en avant première dans le cadre de l’Année Antoine de Saint-Exupéry organisée par la mairie de Toulouse en 2011.
 
Réalisation : Branca Regina Rosa, Luis Felipe Harazim / France – Brésil / 2011 / 0h52
 
HORAIRES
Samedi 26 mars 2011 à 16h
L'ABC salle 1
13 rue Saint Bernard
31000 Toulouse
 
Dimanche 27 mars 2011 à 19h 
Cinémathèque 
69 rue du Taur 
31000 Toulouse
25.04.2011 - 13.06.2011

 
Deux rendez-vous avec Le Petit Prince à ne pas manquer en avril et juin 2011 !!
 
Le chef d’œuvre d’Antoine de Saint Exupéry, Le Petit Prince version animée, sera diffusé en matinée sur la chaine de télévision France 3 le lundi de Pâques et le lundi de Pentecôte 2011.
 
Lundi de Pâques : le 25 avril 2011
Sensibilisé aux questions liées à l’environnement et aux énergies renouvelables, Le Petit Prince découvre la Planète des Éoliens et part à la rencontre de ses habitants qui utilisent le vent comme seule source d’énergie et réchauffent ainsi la planète menacée par la glaciation.
 
Lundi de Pentecôte : le 13 juin 2011
Le Petit Prince voyage au chœur de la Planète de la Musique. Cette nouvelle aventure est diffusée quelques jours avant la Fête de la musique pour laquelle la production prépare un Concert Petit Prince. 
 
Grand compositeur de musique de films, Frédéric Talgorn a composé la musique de chaque épisode, mais aussi orchestré et dirigé l’Orchestre philarmonique de la WDR à Cologne : «Depuis mon travail sur Indiana Jones Chronicles, c’est la première fois que je travaille avec une équipe qui accorde une place aussi importante à la musique dans le secteur audiovisuel. Il est vrai qu’en animation, la musique joue un rôle primordial : elle devient la chair, elle amplifie la vie des personnages».
07.11.2011
Jean-Pierre Guéno revisite la pensée de Saint Exupéry à travers un nouvel ouvrage à paraitre cette semaine : "La Terre en héritage : sauver la planète du Petit Prince". Un beau livre richement illustré - comme des vues du ciel prises par Yann Arthus-Bertrand et de l’espace par la NASA - et mis en images par Jérôme Pecnard, déjà co-auteur de La mémoire du Petit Prince paru en 2009.
 
Dans La Terre en héritage, Jean-Pierre Guéno offre une lecture renouvelée de l’œuvre d’Antoine de Saint Exupéry. Sa sélection d’extraits commentés par ses soins, met en lumière la réflexion visionnaire que l’écrivain aviateur a développée, dès les années 1930, sur la question de l’environnement. Sept chapitres à travers lesquels, Jean-Pierre Guéno décrypte les écrits de Saint Exupéry sur l’avenir de la planète et de l’homme.
 
Trois personnalités du comité de parrainage de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse / FASEJ apportent leur contribution à ce bel ouvrage. En préface, une interview de l’astronaute Claudie Haigneré, présidente d’Universcience, Palais de la Découverte et Cité des sciences et de l’industrie. La postface est quant à elle dédiée à Bertrand Piccard et André Borschberg co-équipiers dans l’aventure du Solar Impulse, le premier avion propulsé à l’énergie solaire.
 
En achetant ce livre, vous faites un don à la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la jeunesse / FASEJ
 
La Terre en héritage
Antoine de Saint-Exupéry :
Sauver la planète du Petit Prince
De Jean-Pierre Guéno
Éditions Jacob-Duvernet
ISBN : 978-2-84724-3659
 
A paraître le 10 novembre 2011
Prix public : 25,50€