Cambodge: inauguration de la bibliothèque scolaire

Cambodge: inauguration de la bibliothèque scolaire

Body: 

La bibliothèque de l’école de San Kor B au Cambodge a été inauguré officiellement le 11 juin 2010. Mise en œuvre par l’association française Sipar, le nouveau bâtiment a été financé grâce à la vente aux enchères en 2008 de la montre Terre des hommes dans le cadre du partenariat entre l’horloger suisse IWC et la Succession Saint-Exupéry. Les représentants des deux organisations mécènes avaient fait le déplacement pour célébrer l’événement avec les officiels cambodgiens et les enfants.

 
Tour d’horizon des activités du Sipar
A peine arrivé au Cambodge, Goris Verburg - le nouveau directeur d'IWC Singapour - a entamé son tour d’horizon des actions du Sipar. Embarqué en bibliobus, il a démarré par un circuit des villages des environs de Phnom Penh. À travers des activités autour du livre, le Sipar poursuit son action énergique contre l’illettrisme, afin d’ouvrir les esprits pour combattre la pauvreté dans ce pays où tout fait cruellement défaut. De retour à Phnom Penh il a salué l’équipe chargée de l’édition de livres. Grâce à sa bonne gestion, le Sipar a réussi à financer la réalisation de deux livres supplémentaires en plus du projet initial ! Rédigés en langue khmer, les ouvrages vivement colorés abordent trois thèmes de réflexion : la fragilité de l’environnement, le rôle des médias à travers Le peuple de la radio, et l’histoire avec J’ai vécu la guerre au Cambodge auquel Virgil Tanase a participé.
 
Inauguration de la bibliothèque de San Kor B
L’inauguration s’est déroulée dans le très beau village de San Kor dans la province de Kompong Thom. Les officiels se sont vus nouer une écharpe en guise de bienvenue. Goris Verburg (écharpe verte) était accompagné de Sothik Hok (écharpe bleue) - directeur du Sipar Cambodge – et de Maximilien Stemp (écharpe rose) représentant La Succession Saint-Exupéry. La cérémonie était présidée par le gouverneur de la province (écharpe mauve et verte). Comme c’est l’usage, des moines bouddhistes ont récité des prières et lancé du riz. Les discours ont suivi et le ruban rouge a été coupé. Enfin tous étaient invités à découvrir la bibliothèque décorée d’une multitude de dessins d’enfants.
 
Mission accomplie pour les deux généreux mécènes !!
Image: 
Partager :