Le Journal

IWC Schaffhausen vend la montre exclusive édition « The Last Flight » au profit de l’hôpital pour enfants Pequeno Príncipe au Brésil

Image: 
Body: 

À l’occasion de la vente Important Watches, Sotheby’s Genève a vendu un précieux garde-temps de la manufacture horlogère suisse de luxe IWC Schaffhausen. La Montre d’Aviateur Chronographe Edition «The Last Flight» en platine a été adjugée à CHF 40 000. Les revenus de la vente ont été entièrement reversés à la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, qui viendra ainsi en aide à un hôpital pour enfants au Brésil.

Partager :

La Petite Princesse de Saint-Ex

Body: 

Novembre 1928...

 

Un avion se pose derrière la ferme des parents de Marcelle, à Pechabou, près de Toulouse. Un pilote de l'Aéropostale en descend : il s'appelle Antoine de Saint-Exupéry. Il deviendra un aviateur et un écrivain mondialement célèbre.

 

Marcelle, qui n'avait pourtant que quatre ans à l'époque, se souvient toujours de cet instant magique.

 

Image: 
Partager :

Lancement de l’IRT Antoine de Saint Exupéry

Body: 

Sur les traces des pionniers de l’Aéropostale, plus de 400 scientifiques et industriels ont embarqué pour l’aventure de l’IRT Antoine de Saint Exupéry officiellement lancée le 7 octobre 2013 à la Cité de l’espace de Toulouse en présence de Louis Gallois, Commissaire général à l’investissement.

Image: 
Partager :

"SAINT-EXUPERY, le héros éternel" - Le Point - Hors-série

SAINT-EXUPERY, le héros éternel
Le Point - Hors-série
Juil.- Août 2014

 


Il y a soixante-dix ans, le 31 juillet 1944, Antoine de Saint-Exupéry disparaissait, volatilisé, évanoui dans les airs, dans ses étoiles.


Lui qui n’aimait que l’honneur et non les honneurs, est devenu un véritable mythe. Aujourd’hui, ses livres se vendent encore par millions, son visage s’affiche sur des timbres, des billets de banques, les frontons d’aéroports ou d’écoles. Un parc d’attraction aérien, le premier au monde, vient même d’ouvrir au public il y a quelques jours, tout entier consacré au Petit Prince, le personnage central de l’ouvrage le plus traduit au monde.


Au fil de cette parution riche de grands textes, d’interviews, de photos et d’images parfois inédites, vous apprendrez à mieux connaitre, derrière la légende, un homme complexe, fou et attachant. “Un homme qui ne se résume pas mais qui s’additionne” comme l’écrit Brigitte Hernandez dans son édito.


Retrouvez, dans cette publication exceptionnelle, l’homme, le pilote, l’écrivain, le combattant. Un voyage époustouflant et passionnant autour d’un “Saint-Ex” hors normes.


Pour le commander, rendez-vous sur la boutique Le Point en cliquant ici
 

 

 

Image: 

« Les Ailes du Courage » de la sculptrice Anilore Banon

Body: 

Dans le cadre des commémoration des 70 ans de la disparition d’Antoine de Saint Exupéry, la sculpture « Les Ailes du Courage » d’Anilore Banon a été inaugurée le 27 juin 2014, à la base aérienne 709 de Cognac, en présence de Monsieur Kader Arif, secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, et le Général d’Armée Aérienne Denis Mercier, chef d’État-major de l’armée de l’air (CEMAA) et des membres de la Famille Saint Exupéry – d’Agay.

Image: 
Partager :

Hommage national à Antoine de Saint Exupéry

Body: 

Le 31 juillet 1944, après avoir décollé de Bastia Borgo aux commandes d’un Lockheed P-38 Lightning (type F5B), Antoine de Saint-Exupéry disparaissait en mer, à toute proximité de l’ilot de Riou, au retour d’un vol de reconnaissance sur les Alpes dans le secteur de Grenoble et Annecy. Quinze jours plus tard, le débarquement en Provence allait avoir lieu. Ce vol devait être sa dernière mission. Il venait d’avoir 44 ans.
 

Image: 
Partager :

Antoine de Saint Exupéry devient ingénieur

Body: 

A l’occasion de la commémoration des 70 ans de la disparition de l’auteur du Petit Prince, l’ENAC et la Succession Saint Exupéry - d’Agay ont proposé de redécouvrir son œuvre sous un angle inédit. L’homme, le pilote et l’écrivain seront mis en lumière, mais aussi une facette moins connue de sa foisonnante carrière : celle d’inven­teur passionné, avide d’imaginer l’aviation de demain.

Image: 
Partager :

« Tarfaya Project » : Premières actions FASEJ avec Siemens Maroc

Le 25 avril 2014, un double événement a eu lieu à Tarfaya dans le cadre du partenariat entre la Fondation Antoine de Saint Exupéry pour la Jeunesse (FASEJ) et la Société Siemens Maroc.

Tout d’abord, afin de moderniser l’ « atelier informatique » du Lycée Qualifiant de Tarfaya et de permettre à tous les enfants d’avoir accès dans de bonnes conditions à Internet, la société Siemens Maroc et la FASEJ ont fait une donation de 14 ordinateurs neufs et d’une imprimante professionnelle en présence des autorités locales. De plus, ce projet s’inscrit dans les échanges culturels et éducatifs autour de la mémoire des pionniers des Lignes Latécoère et de l’Aéropostale, de Toulouse à Santiago du Chili. La société Siemens Maroc a complété cette aide par l’attribution de 8 PC portables au collège Ibn Toumart de Tarfaya, d’un mini-bus de transport scolaire neuf d'une capacité de 27 places qui permettra aux élèves de l'école de Foum El Ouad de suivre leur scolarité dans de meilleures conditions et d’une ambulance entièrement équipée remise aux autorités de la ville de Tarfaya.

Ensuite, à l’initiative de l’association de parents d’élèves CAPE Saint Exupéry du collège de Rabat, une première rencontre sur les traces d’Antoine de Saint Exupéry à Tarfaya a pu s’effectuer entre les enfants du Nord et du Sud du Maroc où ont pu s’échanger des exemplaires du livre « Le Petit Prince » offerts dans le cadre du « Projet Tarfaya ».

Pour marquer cet événement, la société Siemens Maroc avait prévu la distribution de « sacs-cadeaux Tarfaya Project », contenant entre autres un t-shirt, une casquette et une carte postale mentionnant notre partenariat,  à l’ensemble des enfants de Tarfaya et de Rabat.

Cette rencontre s’est poursuivie par la visite guidée pour les élèves de Rabat du plus grand parc éolien d’Afrique situé dans la province de Tarfaya.

 

Plus d’informations sur ces événements :

Article sur Askisahara.com
Page spéciale Tarfaya Project sur le site officiel de la Fondation FASEJ.org

 

Regardez la vidéo d’une élève du collège Saint Exupéry de Rabat en cliquant ici

 

Vidéo de Sonia ADNANE, Directrice de la Communication de Siemens Maroc en cliquant ici

Image: 

Découvrez le Cercle des Lecteurs d'Antoine de Saint Exupéry (CLASE)

Le Clase est né d’une volonté d’encourager et de développer la réflexion concernant l’œuvre littéraire d’Antoine de Saint Exupéry, si présente encore dans l’attention des lecteurs du monde entier et qui reste une référence souvent évoquée dans les débats d’aujourd’hui.

Le Clase permet d’approfondir nos connaissances de l’auteur, de générer de nouvelles interrogations et découvertes.

Participatif, le Clase est un nœud entre nous tous : un lieu d'échanges d'idées, de partage de points de vue, un canal pour que les informations circulent, pour que les idées s’épanouissent, pour que les initiatives des uns servent de point de départ à celles des autres.

 

Plus d'informations :
http://www.lecercledeslecteurs.com/

 

(Vous pourrez désormais retrouver le lien Clase dans le menu situé en haut de ce site)

Image: 

Aerolineas Argentinas rend hommage à l'auteur de "Vol de Nuit"

La Compagnie aérienne Aerolineas Argentinas rend hommage à Antoine de Saint Exupéry dans 3 clips promotionnels à l'occasion des 70 ans de la disparition de l'auteur du "Petit Prince".
A travers la lecture d'extraits de "Vol de Nuit" d'Antoine de Saint Exupery, la compagnie célèbre celui qui fut directeur d'exploitation de l'Aeroposta Argentina de 1929 à 1931.

Découvrez les vidéos :

Lien 1

 

Lien 2

 

Lien 3

 

Plus d'informations sur "Vol de Nuit" (1931)
en cliquant ici

Image: 

Pages

Souscrire à RSS - Le Journal