Tags

L'avion du Petit Prince de retour à Cap Juby 2/2

L'avion du Petit Prince de retour à Cap Juby 2/2

Body: 

 

Le F-POST, l'unique Breguet 14 actuellement en état de vol dans le monde, est revenu d’une aventure exceptionnelle sur les traces des pionniers de la Ligne.

 

Le samedi 18 septembre 2010, la Patrouille de France est venue spécialement à Toulouse saluer le Breguet 14 lors de son décollage. Après avoir fait escale à Barcelone, Alicante, Almeria, Tanger, Rabat, Casablanca et Mogador, l'avion mythique a atterri à Tarfaya / Cap Juby, but de ce voyage historique, avant de retrouver Toulouse le 1er octobre. Aux commandes de cette machine à remonter le temps, Eugène Bellet et Luc Gimazane ont parcouru 6000 km en 50 heures de vol à une vitesse moyenne opérationnelle de 120 km/h.

 

Les agréables surprises de cet avion venu d'un autre temps

Sur les aéroports, une complicité spontanée s’installait entre l'équipage du Breguet 14 et les pilotes de ligne qui, après la surprise de croiser une machine volante surgissant d'un autre monde, adressaient des signes amicaux. Les personnels des aéroports présents sur le tarmac ne manquaient pas l'occasion de partager ce moment « surréaliste » et de demander autographes et poses photos avec l'équipage.

 

Le moment exceptionnel, d'une intensité émotionnelle rare, tant pour les pilotes que pour tous ceux qui avaient fait le déplacement, a été le survol du fort espagnol avec plusieurs passages avant le toucher des roues du Breguet 14 sur cette piste de sable au milieu de nulle part et qui redevient Cap Juby par la magie de l'esprit. Après 85 ans d'absence, l'avion du Petit Prince est de retour à Cap Juby et un accueil princier lui a été réservé, avec haie d'honneur de cavaliers hommes bleus méharistes, fanfare, lâcher de colombes et l'accueil officiel par le Gouverneur, les autorités civiles et militaires et les habitants de Tarfaya, digne du légendaire accueil marocain.

 

Après les festivités et une nuit sous la tente, le Breguet 14 a entrepris le vol du retour sur Toulouse. Les équipages du rallye ont poursuivi leur vol jusqu'à Saint-Louis du Sénégal pour rejoindre, sur le trajet retour, le Breguet 14 à Marrakech et l'accompagner jusqu'à Toulouse où tous les équipages ont été conviés à une réception dans la Salle des Illustres du Capitole le 1er octobre 2010.

 

Les challenges d’une expérience unique

À l’origine de cette aventure, Eugène Bellet avait déjà initié et vécu une odyssée similaire le 23 septembre 1988 en réalisant, en Piper Cub 90 CV, la traversée de la méditerranée sans escale, de Saint-Raphael à Tunis, pour commémorer les 75 ans de l'exploit de Roland Garros.

 

« Pèlerinage du Breguet 14 sur ce Chemin de Compostelle des Aviateurs, ce voyage ultime de l'avion du Petit Prince à Cap Juby en forme d'hommage aux pionniers, est l'aboutissement d'une aventure collective, technique et humaine engagée en 1992, sans aucun soutien officiel, mais avec une équipe qui a mis en œuvre des compétences complémentaires et permis de remporter les challenges successifs « challenge de la construction, challenge de la mise en vol, challenge de la certification, challenge du voyage commémoratif de Toulouse à Tarfaya / Cap Juby dédié aux pionniers de la ligne. »

 

« J'ai pleine conscience d'avoir eu ce privilège de vivre un évènement unique avec ce sentiment de la mission accomplie qui ouvre sur un grand moment de bonheur » conclut Eugène Bellet

 

http://www.youtube.com/watch?v=_yKpc4-TOHw&feature=player_embedded

Partager :