Le Petit Prince polyglotte

Le Petit Prince polyglotte

Body: 

Est-il nécessaire de rappeler que Le Petit Prince est l’ouvrage de littérature française le plus traduit dans le monde ? Aujourd’hui, près de 230 langues sont recensées. Et chaque année s’enrichit de nouvelles traductions!

 

Le Petit Prince chez les ch’tis

Le picard, devenu très célèbre depuis la sortie du film Bienvenue chez les ch’tis, touche aussi Le Petit Prince. Après avoir traduit plusieurs albums de Tintin, Bruno Delmotte, s’est enthousiasmé à transcrire les subtilités de cette langue charnue pour offrir une nouvelle version du conte de Saint-Exupéry. Langue romane, le picard a des origines communes avec le français. Il est parlé en France dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, et dans l’ouest de la Belgique romane en province de Hainaut. Bruno Delmotte anime les ateliers de picard à la Maison de la Culture de Tournai et s’attache à retrouver cette identité régionale. Pour lui, mieux penser son identité c’est être plus sensible aux particularités des autres. El’ Pétit Prince sera prochainement disponible aux éditions Tintenfass.

 

Bientôt Le Petit Prince en laze !

En 2006, une traduction du Petit Prince en laze a été réalisée par Sinan Badipi. Mais la publication du conte a été interrompue par la maison d’édition française qui détient les droits et exerce un contrôle de qualité sur toutes les traductions. Depuis l’été 2009, l’Association de culture laze et la maison d’édition française ont repris les échanges et devraient permettre la rencontre entre Le Petit Prince et le public laze en 2010. Le laze ou laz est une langue vernaculaire. Il est essentiellement parlé en Géorgie et en Turquie. Les lazes sont estimés de 200 000 à 1,5 millions selon les sources. Le laze est répertorié dans la famille des langues caucasiennes tout comme le géorgien, le mingrélien et le svane. Certains lui prêtent des similarités avec le basque. Le laze est recensé parmi les langues en danger selon les critères de l’UNESCO.

Partager :