PPDA fou de Saint-Ex

PPDA fou de Saint-Ex

Body: 

 

Patrick Poivre d’Arvor a eu la gentillesse d’évoquer les liens qui l’attachent si fortement et depuis si longtemps à Antoine de Saint Exupéry. Dés l’enfance, il fait croitre à ses camarades qu’il est le filleul de Saint-Ex, mort quelques années avant sa naissance ! 
 
Indéfectiblement lié à Saint-Exupéry
Il a adoré Le Petit Prince au-delà de tout et l’a fait lire à ses enfants et petits enfants. Il a eu la chance de rencontrer Consuelo, qui était amie de sa grand-mère : « elle m’appelait « mon petit prince » elle devait le faire à tous les petits garçons de l’époque ». Puis il a découvert toute l’œuvre et plus tard, sa vie « une vie comme celle que je rêvais, une vie d’action, de réflexion, d’amours au pluriel, de passions ». Fervent admirateur, PPDA possède deux dessins de Saint Exupéry, l’un réalisé à Montevideo en Uruguay et un autre au Canada « son âme d’enfant se reproduit dans ses dessins ».
 
Parrain de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry
Déjà membre du jury d’honneur du prix littéraire Saint-Exupéry, Patrick Poivre d’Arvor a aussitôt accepté de devenir parrain de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse (FASEJ) et d’apporter son aide aux enfants en souffrance dans le monde : « j’aime énormément les gens qui s’en occupent ; l’idée que des héritiers qui ont reçu un legs réussissent à le transmettre » avant de conclure « Je sais ce que je dois à Antoine de Saint-Exupéry dons il faut que je lui rende une partie de ce legs ».
Partager :