Raphaël chante Concordia

Raphaël chante Concordia

Body: 

« C’est un petit avion tourné vers les étoiles… »
Raphaël (Haroche) présente son quatrième album Je sais que la Terre est plate. Huitième titre de l’album, sa chanson Concordia revient sur une anecdote de la vie de Saint Exupéry en Argentine. Les paroles ont été écrites par Gérard Manset et la musique par Raphaël. Le jeune chanteur raconte qu’il a été inspiré par les lettres de l’écrivain. Il fait référence au pilote « Le ciel, le vent, les nuages reviennent souvent dans mes chansons, notamment dans Concordia, allusion directe à  Saint Exupéry » et à sa propre expérience aux commandes « Je fais de petits trajets sur une sorte de 2 CV à ailes. Je suis mort de trouille, mais je vole. »

 

L’allusion directe est puisée dans Terre des hommes

Dans Terre des hommes, Saint Exupéry relate les exploits des pilotes de l’Aéropostale, et de quelques autres épisodes heureux ou malheureux de sa vie d’aviateur entre 1926 et 1935. Dans le chapitre V intitulé Oasis, Saint Exupéry atterrit près de Concordia en Argentine.

 

« Je raconterai une courte escale quelque part dans le monde. C’était près de Concordia, en Argentine, mais c’eût pu être partout ailleurs : le mystère est ainsi répandu. 

J’avais atterri dans un champ, et je ne savais point que j’allais vivre un conte de fées. Cette vieille Ford dans laquelle je roulais n’offrait rien de particulier, ni ce ménage paisible qui m’avait recueilli.

  • Nous vous logerons pour la nuit…

Mais à un tournant de la route, se développa, au clair de lune, un bouquet d’arbres et, derrière ces arbres, cette maison. Quelle étrange maison ! Trapue, massive, presque une citadelle. Château de légende qui offrait, dès le porche franchi, un abri aussi paisible, aussi sûr, aussi protégé qu’un monastère.

Alors apparurent deux jeunes filles. (…) »

 

Récompensé par trois victoires de la musique et un NRJ Music Awards, surnommé « Le petit prince de la variété française », Raphaël a entamé en janvier 2010 la tournée acoustique « Funambule » qui devrait se terminer à Paris en avril, seul en scène, avec sa guitare, son piano et son harmonica.

Partager :