Le Petit Prince

Opéra le Petit Prince composé par Michael Levinas

Body: 

TOUT PUBLIC

Coproduction Opéra de Lausanne, Grand Théâtre de Genève, Opéra de Lille, Opéra Royal de Wallonie et en collaboration avec le Théâtre du Châtelet

 

Image: 
Partager :

La Journée du Petit Prince - Brooklyn Academy of Music (BAM)

Body: 

The Little Prince: Planetary Gardener

Image: 
Partager :

The Little Prince : A New-York Story

Body: 

Le manuscrit du Petit Prince ainsi que les dessins originaux des premières versions de l'ouvrage sont présentés à New York du 24 janvier au 27 avril 2014, dans le cadre d'une exposition organisée par The Morgan Library & Museum autour de l'histoire américaine de l'œuvre d'Antoine de Saint-Exupéry. 

Image: 
Partager :

Montres Le Petit Prince - IWC

En partenariat avec IWC, la fondation Saint-Exupéry pour la Jeunesse récolte des fonds pour lutter contre l’analphabétisme

Une pièce unique de la manufacture horlogère suisse de luxe IWC Schaffhausen a été mise aux enchères dans le cadre d’une vente de montres de grande valeur organisée par Sotheby’s Genève. Cette pièce unique, la Grande Montre d’Aviateur Calendrier Perpétuel Edition «Le Petit Prince» en platine, a changé de propriétaire pour la somme de CHF 173 000. Ce montant permet à IWC et à la Fondation Antoine de Saint Exupéry pour la Jeunesse (FASEJ) de construire au Cambodge une école avec bibliothèque attenante et de contribuer ainsi à lutter contre l’analphabétisme.

Avec cette vente, nous rendons hommage à l’engagement de la Fondation dans la lutte contre l’analphabétisme. Pour une entreprise comme la nôtre qui rencontre le succès dans le monde entier, il nous paraît normal d’assumer une responsabilité sociale. C’est la raison pour laquelle nous entretenons depuis 2006 un partenariat avec les héritiers de Saint-Exupéry et leur Fondation caritative Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, créée dans la ligne des valeurs humanitaires défendues par le célèbre pilote et écrivain, a commenté Georges Kern, CEO d’IWC Schaffhausen, à propos de cette vente aux enchères.

Petit-neveu d’Antoine de Saint-Exupéry et Directeur de la Succession Saint-Exupéry – d’Agay, Olivier d’Agay se réjouit du résultat de la vente aux enchères: Le plus offrant a non seulement acquis une précieuse pièce unique, il peut être certain également que sa contribution sera engagée d’une manière tout à fait judicieuse. Le produit de la vente nous permettra de contribuer à donner une formation scolaire et donc un meilleur avenir à des enfants cambodgiens. La lecture est la clé du développement et de l’épanouissement personnels.
 

Sipar et le combat contre l’analphabétisme au Cambodge

La Fondation travaille en étroite collaboration avec l’organisation non gouvernementale SIPAR qui prend lutte au quotidien contre l’analphabétisme au Cambodge. Au cœur des enjeux : l’accès aux livres. La construction de bibliothèques et de centres de formation a déjà permis à plus de deux cent mille enfants d’accéder à des livres ainsi qu’à des activités littéraires. Des bibliobus apportent du matériel de lecture dans les régions reculées et SIPAR publie chaque mois des ouvrages en langue khmère, parmi lesquels «Le Petit Prince» d’Antoine de Saint Exupéry. Un nouveau bâtiment scolaire avec cinq salles de classe et une bibliothèque est actuellement en construction à Roluos, un village de la province de Siem Reap. L’ouverture de l’école est prévue pour le printemps 2014.
 

Nous n’aurions pas pu remplir notre mission sans l’aide de partenaires engagés comme IWC Schaffhausen, souligne Olivier d’Agay. IWC est étroitement liée au monde de l’aéronautique et partage les valeurs d’Antoine de Saint Exupéry. Nous travaillons ensemble pour que des jeunes puissent se forger leur propre avenir et nous les encourageons à assumer des responsabilités et à jouer un rôle actif dans la société.

Le partenariat fonctionne d’autant mieux qu’IWC s’est associée à l’image et aux valeurs d’Antoine de Saint Exupéry depuis de nombreuses années.
 

Informations pratiques
 

Iwc Schaffhausen
15 rue de la Paix
75 002 PARIS
Tél : 01 42 61 62 64
http://www.iwc.com/

Image: 

Manuscrit Original du Petit Prince

Il existe plusieurs états – manuscrits, dactylographiés ou imprimés – du texte du Petit Prince, témoignant des différentes étapes de son élaboration. Antoine de Saint-Exupéry, exilé aux États-Unis quelques mois après la débâcle française de mai-juin 1940, s’est beaucoup investi dans la composition de cet album singulier, qu’il a voulu à son image et d’universelle portée, et dont la première édition a paru le 6 avril 1943 à New York. Le manuscrit original et les dessins préparatoires que Saint-Exupéry avait confiés à son amie Silvia Hamilton sont aujourd’hui conservés par The Morgan Library & Museum, à Manhattan. Ils sont, pour la première fois, reproduits à l’identique et en intégralité.

Le manuscrit autographe du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, conservé par The Morgan Library & Museum à New York (Manhattan), a été acquis par cet établissement en 1968. Son ancien propriétaire était Mme Silvia Hamilton-Reinhardt, qui s’était liée à Saint-Exupéry lors de son séjour aux États-Unis pendant la guerre. L’écrivain lui avait offert ces précieux feuillets le jour de son départ pour l’Afrique du Nord au printemps 1943, quelques jours après la sortie des presses de l’édition originale du Petit Prince, parue simultanément en langues française et anglaise chez Reynal & Hitchcock.
 

Ce manuscrit est constitué de 141 feuillets de texte (280 × 215 mm.), écrits à l’encre et au crayon sur « onionskin paper » (pelure d’oignon), papier souvent utilisé par Saint-Exupéry. Il est complété d’un ensemble de 35 feuillets de dessins préparatoires de l’auteur, également offerts à Silvia Hamilton. L'ensemble apporte de précieux enseignements sur la construction d’ensemble du Petit Prince.

La lecture du manuscrit montre par exemple que les célèbres formules où se concentre l’essentiel de l’esprit et de la poésie du Petit Prince n’ont pas toutes été de premier jet. Ainsi le « S’il vous plaît, dessine-moi un mouton » n’a d’abord été que « Dessine-moi un mouton », la marque de politesse venant s’ajouter ultérieurement dans l’interligne [f. 3]. De même, « J’ai ainsi vécu seul, sans personne avec qui parler véritablement » vint après « Mais seulement j’étais bien seul ». Enfin, le secret du renard (« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux ») succéda à « Ce qui est le plus important c’est ce qui ne se voit pas » [f. 79] : une formule bien trop banale pour ce qui est probablement la grande révélation du récit.
 

Publié pour la première fois en octobre 2013, le fac-similé de cet exceptionnel manuscrit est accompagné des illustrations qui y étaient jointes et, en fin de volume, de la transcription intégrale. Le manuscrit original sera également présenté au public du 24 janvier au 27 avril 2014, dans le cadre d'une très belle exposition organisée par The Morgan Library & Museum de New York autour de l'histoire américaine du Petit Prince : l'institution new-yorkaise y présente vingt-cinq feuillets portant de multiples corrections, les quarante-trois dessins originaux des premières versions de l'ouvrage ainsi que des éditions rares, des lettres et des photographies témoignant de la vie new-yorkaise de l’auteur.

 

Lire l’article sur l’exposition à The Morgan Library & Museum de New York
Source : www.gallimard.fr
 

© Éditions Gallimard pour les textes.

Image: 

70 ans : La Belle Histoire du Petit Prince

La Belle Histoire du Petit Prince est une édition anniversaire. En plus du texte intégral, ce beau livre propose un dossier consacré à l’aventure éditoriale du Petit Prince à travers des documents inédits, des dessins autographes et de nombreux témoignages concernant la genèse du Petit Prince. Le Petit Prince sera toujours contemporain, et c’est dans cet esprit que des artistes et écrivains d’aujourd’hui, tels Philippe Delerme, Pef, Joann Sfar, Philippe Forest ou encore Mark Osborn, lui rendent hommage.

Image: 

Edition: La Terre en héritage, Sauver la planète du Petit Prince

Body: 
Jean-Pierre Guéno revisite la pensée de Saint Exupéry à travers un nouvel ouvrage à paraitre cette semaine : "La Terre en héritage : sauver la planète du Petit Prince". Un beau livre richement illustré - comme des vues du ciel prises par Yann Arthus-Bertrand et de l’espace par la NASA - et mis en images par Jérôme Pecnard, déjà co-auteur de La mémoire du Petit Prince paru en 2009.
 
Dans La Terre en héritage, Jean-Pierre Guéno offre une lecture renouvelée de l’œuvre d’Antoine de Saint Exupéry.
Image: 
Partager :

Le Petit Prince en 24 albums !

Body: 
En parallèle à la série d'animation diffusée sur France 3 dans l’émission Ludo, les éditions Glénat publient une série de 24 albums du Petit Prince, dérivés de la série d'animation.
 
En bonus à la fin de chaque album, Le Petit Prince est revisité par un grand nom de la BD ; Moebius pour le Tome 1 et Tebo pour le Tome 2.
Image: 
Partager :

Spectacle pyrotechnique à la Défense

Body: 
Samedi 24 septembre 2011 à 21h, Defacto l’établissement public en charge de la gestion et de l’animation du quartier d’affaires de La Défense à Paris, convie tous les publics, lors d’une soirée inoubliable dans l’univers du Petit Prince.
 
La magie et la poésie du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry bouleverseront l’esplanade de La Défense. Le Parvis deviendra désert de sable, la Grande Arche une nouvelle planète et tous les adultes retrouveront leur âme d’enfant.
Image: 
Partager :

Le Petit Prince 4D au Futuroscope

Partager :

Pages

Souscrire à RSS - Le Petit Prince