Tags

Théâtre : Lettre à un otage

Théâtre : Lettre à un otage

Body: 

Le Petit Prince était dédié à Léon Werth. Ce fut également le cas de la Lettre à un otage. En pleine guerre mondiale, Saint-Exupéry souffre de l’impossibilité de combattre l’occupant mais aussi de la disparition de son ami Guillaumet. Par l’écriture Saint-Exupéry se tourne vers un autre ami absent, Léon Werth, qui vit retiré pour échapper au régime de Vichy.
L’écrivain surnomme son camarade Werth « l’otage » et lui parle dans un texte qui s’adresse également aux « 40 millions » de Français subissant l’occupation. Œuvre définitivement humaniste, Lettre à un otage est à lire en complément du Petit Prince – certains affirment même que ces deux livres sont indissociables l’un de l’autre.
Afin de donner une autre dimension à l’anniversaire du Petit Prince, le FI:AF accueille l’adaptation théâtrale de Lettre à un otage, mise en scène par Barbara Hutt.
Dans le rôle du narrateur, Thibault Perrenoud (diplômé de 2007 du Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris). Le comédien s’est adjoint pour son spectacle Laura Terrancle, une artiste aérienne, qui illustre et ponctue par ses acrobaties le texte déclamé par le comédien.
Maison française de l’Université Columbia

French Institue Alliance Française (FI:AF)
Lundi 29 avril à 20h.
22 East 60th Street – Between Park & Madison Ave – New York – NY 10022

Sliper Room
Jeudi 2 mais à 20h.
167 Orchard Street – New York, NY 10002

Image: 
Partager :