Un après midi avec la BBC

Un après midi avec la BBC

Body: 
En Angleterre, le dramaturge Rod Wooden a composé un casting étonnant pour revisiter Wind, Sand and Stars, la version anglaise de Terre des hommes. Cette adaptation, intelligente et sensible, était diffusée sur la BBC Radio 4 au programme de Afternoon Play en octobre 2010.
 
Plusieurs fois primé pour ses mises en scène, Rod Wooden excelle dans les adaptations radiophoniques. En 1998, il avait déjà adapté Flight to Arras (Pilote de guerre) pour la BBC Radio 4 avec David Threlfall dans le rôle de Saint Exupéry.
 
Dans cette nouvelle proposition de Wind, Sand and Stars, il réunit le célèbre acteur Paul Rhys et Adeel Akhtar, comédien à la carrière montante. Dans un savant jeu lyrique, l’acteur gallois Paul Rhys incarne Antoine de Saint Exupéry aux commandes de son avion au moment où il s’écrase au milieu du désert libyen en 1935. À ses côtés, Adeel Akhtar interprète le mécanicien André Prévot. Subtilement dosés, les arrangements sonores plantent le décor, donnent matière à ce soleil écrasant et à ce sable brûlant. L’aventure se vit au centre du désert et dans la tête de Saint Exupéry. 
 
Dés 1987, Paul Rhys fait des apparitions sur la BBC dans la série humoristique My Family and Other Animals avant d’atteindre une grande notoriété avec son interprétation de Théodore Van Gogh aux côtés de Tim Roth dans Vincent & Théo du légendaire Robert Altman (1990). A la radio, il prête sa voix à Simon Templar alias le Saint lors de la diffusion de nouveaux épisodes en 1995. En près de vingt ans, il a joué une quarantaine de personnages et a reçu de nombreux prix pour ses performances à la télévision, au cinéma et au théâtre. Moins connu mais néanmoins remarquable, Adeel Akhtar s’est distingué dans le rôle de Fessal le musulman extrémiste dans la comédie satirique We are Four Lions, en 2010. 
 
Cette nouvelle version de Wind, Sand and Stars a reçu une belle audience du public anglophone. Les auditeurs ont apprécié la modernité du récit de Saint Exupéry, écrit il y a plus de 70 ans, qui nous adresse des messages plus que jamais pertinents à l’heure de la mondialisation et du changement climatique.
Partager :