1936—–>Il faut encore chercher Mermoz

1936—–>Il faut encore chercher Mermoz

À la disparition de Jean Mermoz, Antoine de Saint-Exupéry écrit plusieurs articles qui laissent croire qu’un miracle est encore possible, publiés dans L’Intransigeant, La vie aérienne et Marianne. Chaque fois qu’un tel drame se produit, il a le sentiment que l’on meurt non de l’accident mais de silence.