Brevet civil à Strasbourg (1921)

Brevet civil à Strasbourg (1921)

Lorsqu’en 1921, Antoine de Saint-Exupéry doit effectuer son service militaire, il choisit de la faire dans une unité d’aviation. Le 9 avril 1921, il est incorporé au 2e régiment de Strasbourg, à la Section des Ouvriers d'Aviation. Appuyé par certains officiers, il est autorisé à prendre en privé des leçons de pilotage pour préparer son brevet civil.

 

Le 2e régiment de Strasbourg est installé à une vingtaine de kilomètres de la ville, à Neuhof. Il trouve une chambre en centre ville et fait chaque jour le trajet jusqu’à la caserne. La vie de caserne est assez monotone, il joue au foot-ball avec Jean Escot, apprend à saluer et donne des cours sur le moteur à explosion et l’aérodynamique aux autres recrues. Il n’est pas encore élève-mitrailleur, mais s’arrange pour monter sur le Spad Herbemont. Sur le terrain d’aviation de Neuhof, il fait la connaissance de Robert Aéby, pilote de la compagnie civile Transaérienne de l’Est qui utilise le terrain militaire pour des vols d’agréments.

 

Soutenu par le commandant Garde et le capitaine de Billy et ayant obtenu l’accord de sa mère pour le financement des leçons, il peut entamer son apprentissage d’aviateur pour préparer son brevet civil avec R. Aéby. Il vole pour la première fois à double commande le samedi 18 juin 1921 sur un Farman F-40. Il continue ses leçons sur un Sopwith et le samedi 9 juillet 1921, il réalise son premier vol solo. Après 25 h de vol, il obtient son brevet civil.