Le baptême de l’air (1912)

Le baptême de l’air (1912)

Antoine de Saint-Exupéry vole pour la première fois en juillet 1912 dans un Berthaud-Wroblewski, piloté par Gabriel Wroblewki lui-même. Malgré l'interdiction de sa mère, il reçoit son baptême de l'air à Ambérieu, sur le champ d’aviation de Bellièvre, tout prêt de Saint-Maurice-de-Rémens où il passe ses vacances.

 

Enfant, Antoine profite de ses vacances à Saint-Maurice de Rémens, pour enfourcher sa bicyclette jusqu’à Ambérieu situé à quelques kilomètres du château. Là, des industriels lyonnais ont aménagé un aérodrome pour expérimenter des modèles d’avions et des écoles de pilotage se succèdent. Monsieur Berthaud, industriel à Villeurbanne finance l’aménagement d’un atelier pour construire des modèles d’avions, sur les plans des frères Pierre et Gabriel Wroblewski-Salvez.

 

Antoine devient un habituel des hangars, très intéressé pas les moteurs et par ces merveilleuses machines volantes. Sa mère ayant elle-même visité les lieux, Antoine prétend avoir son accord pour un tour en avion. Gabriel Wroblewski le prend dans un appareil de sa fabrication, le Berthaud-Wroblewski et Antoine de Saint-Exupéry goûte pour la première fois les plaisirs du vol. Il en est ravi. Il en parle à Odette de Sinety dont il est amoureux, et écrit plusieurs poèmes qui font l’éloge de l’aviation.

image_mediatheque: