Les courts métrages publicitaires

Les courts métrages publicitaires

La toute jeune compagnie Air France entend profiter du succès littéraires d’un ancien pilote pour se faire connaître et renforcer son image de marque. En 1934, elle engage Antoine de Saint-Exupéry au service de la propagande (service de presse) alors dirigé par Jean Chitry.

 

 

Week end à Alger

En avril 1934, Antoine de Saint-Exupérypart à Alger pour le tournage d’un premier court-métrage publicitaireWeek end à Alger. Jean Chitry et Alex Forestier assurent la réalisation. Félix Forestier. Alex Forestier réalise les vues aériennes, dont il est spécialiste. Saint-Exupéryaccompagne l’équipe sur les lieux de tournage, mais il semble que sa contribution ait été surtout technique.

 

Atlantique Sud

Son rôle paraît plus important dans l’élaboration,en 1936, d’un deuxième film promotionnel Atlantique Sud. Le film marque la 100e traversée de l’Atlantique Sud le 20 juillet 1936 et dont Air France souhaite célébrer l’événement. Le nom de Saint-Exupéry n’apparaît pas au générique aux côtés de Jean Chitry et Félix Forestier. Cependant, il a participé activement à la conception et à la réalisation du film. C’est lui qui instruit Alex Forestier à l’esprit de la Ligne qu’il doit retranscrire à travers les images. Félix Forestier dira même que « Saint-Ex est vraiment le père spirituel » du film.