Tags

Saint-Exupéry et l’aviation postale s’exposent en Vendée

Saint-Exupéry et l’aviation postale s’exposent en Vendée

Body: 

La Vendée met à l’honneur Antoine de Saint-Exupéry à travers deux expositions intitulées « du Vent, du Sable et des Étoiles » dans les cédéthèques de La Gaubretière et de Montaigu.

 

Vendredi 15 janvier, les deux expositions étaient annoncées lors d’une conférence de presse accompagnée de discours de Bruno Retailleau sénateur, vice-président du conseil général de Vendée et de Jean-Claude-Giraud, maire de La Gaubretière. Bruno Retailleau a invité Denise Raccaud à raconter comment ses parents ont porté secours à Saint-Exupéry suite à son crash dans le désert égyptien. Agée de 6 mois en 1936, Denise Raccaud a mis à disposition ses archives familiales pour relater cet événement qui a défrayé la presse de l’époque. Saint-Exupéry avait réservé le récit de sa mésaventure au journal L’Intransigeant dont les articles sont reproduits sur panneaux de lin. Dessins, photographies, objets personnels, viennent enrichir cette exposition à la cédéthèque du château de Landebaudière (La Gaubretière).

 

Samedi 16 janvier, l’exposition consacrée à Henri Guillaumet et à l’histoire de l’aviation postale était inaugurée à la cédéthèque de Montaigu par le maire Antoine Chéreau et Véronique Besse, députée, vice présidente du conseil général de Vendée. Delphine Lacroix, commissaire de l’exposition, a commenté la visite. Sur de grandes baies vitrées, des citations de Saint-Exupéry et de ses contemporains retracent l’aventure des lignes Latécoère et Aéropostale. Des repères chronologiques montrent le cheminement d’une lettre postée de France pour l’Amérique latine du XIXe au XXe siècle, de 90 jours en bateau à une semaine en avion. D’autres panneaux racontent pas à pas l’accident de Guillaumet dans les Andes et sa marche interminable dans les montagnes enneigées en 1930. Cette rétrospective est une rare occasion d’assister à la projection des films Atlantique Sud et Un pont sur le Sahara. Le premier est un film de Saint-Exupéry lorsqu’il travaillait pour Air France. Le deuxième est une composition d’images d’archives d’actualités montées par Jean Christophe Piffaut.

 

Les expositions sont visibles du 16 janvier au 7 avril 2010. Des ateliers pédagogiques sont proposés aux groupes scolaires.

 

Image: 
Partager :